L'Esprit Immobilier
24 juin

Une bonne gestion locative dans le 19e à Paris tient compte des nouveaux diagnostics !

Nuage de mots : DDT

Vous comptez confier la gestion locative de votre bien immobilier à un professionnel dans le 19e arrondissement à Paris ? C’est certainement le meilleur moyen de dormir sur vos deux oreilles. Avec un administrateur de biens à vos côtés, vous êtes certain d’encaisser vos loyers sans problème. L’autre avantage : il se charge des quittances, de l’entretien, bref de la moindre chose à faire…

Dès le 1er juillet prochain, il se chargera, par exemple, de faire établir les diagnostics immobiliers obligatoires, à remettre au locataire lors de la signature du bail, dans le cadre d’une location. Jusqu’à présent, il n’y avait que 3 diagnostics immobiliers obligatoires à remettre au locataire lors de la signature d’u bail : le diagnostic d’état des risques naturels, miniers et technologiques (ERNMT), le diagnostic de performance énergétique (DPE) qui permet au locataire de connaître la qualité d’isolation thermique du logement et le constat des risques d’exposition au plomb (CREP), obligatoire pour tous les logements construits avant 1949. Dès le 1er juillet, la liste s’allonge. Deux nouveaux diagnostics immobiliers obligatoires s’invitent au menu.

Pour vous, cela ne change rien. Puisque vous ne comptez pas vous charger de la gestion locative de votre bien immobilier dans le 19e, c’est l’agence que vous avez choisie qui se chargera de cette nouvelle formalité. De toute façon, pour l’instant, ces deux diagnostics obligatoires ne concernent pas tout le monde. Seulement, les propriétaires qui mettent un logement en location dans un immeuble collectif dont les permis de construire ont été délivrés avant le 1er janvier 1975 devront fournir à leurs locataires un document qui atteste que les diagnostics concernant les installations intérieures d’électricité et de gaz, âgées de plus de 15 ans, ont bien été effectués.
En revanche, à partir du 1er janvier 2018, les diagnostics gaz et électricité seront à réalisés, dans tous les appartements et maisons, loués vides ou meublés et ce, quelle que soit la date de construction.

O.D. / Bazikpress © Frédéric Massard

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée